Le glossaire Gériatrie

Retrouvez notre glossaire gériatrie afin de toujours comprendre les mots clés nécessaires pour évoluer dans un milieu avec des seniors.

Accueil de jour
Prise en charge d’une personne vivant à domicile, pendant tout ou partie de la journée, même si elle est dépendante physiquement ou psychologiquement. Ces structures peuvent être créées dans le cadre d’un hôpital, d’une institution ou d’une association ; ce ne sont pas des centres de soins, mais les personnes peuvent y entrer sur prescription du médecin traitant .Les accueils de jour permettent à la personne âgée de conserver une vie sociale et à l’entourage de se soulager temporairement des contraintes liées à la dépendance.

Accueil familial
Solution alternative au placement en établissement, il offre la possibilité pour une personne âgée ou handicapée d’être hébergée, à titre payant, dans une autre famille que la sienne. Celle-ci peut également bénéficier de diverses exonérations et aides sociales. Les familles d’accueil reçoivent un agrément du Conseil Général pour recevoir deux à trois personnes maximum. CF 7. Accueil familial à titre onéreux

AGGIR : (Autonomie Gérontologique – Groupes Iso-Ressources)
Il s’agit d’une grille d’évaluation de la dépendance permettant d’évaluer l’expression de l’autonomie grâce à l’observation des activités effectuées seules par les personnes âgées ; elle définit en fonction de la perte d’autonomie des groupes iso-ressource, répartis de 1 à 6 ; le groupe 1 correspondant à la dépendance lourde, totale, physique et psychique, le groupe 6 concernant les personnes presque totalement indépendantes. CF 10. Grille AGGIR

Aide ménagère à domicile
Employée par une personne âgée à son domicile, elle effectue des actes de la vie courante, comme le ménage, les courses, le linge. Réservée aux personnes légèrement dépendantes, sa prise en charge relève de l’aide sociale et des caisses de retraite. CF 2. Aide ménagère à domicile.

Aide sociale aux personnes âgées
Aide allouée aux personnes se trouvant dans une situation de ressources insuffisantes pour faire face à leurs besoins et remplissant dans chaque cas (allocation vieillesse prise en charge de l’hébergement en institution, service des repas en…) les conditions particulières à l’aide envisagée. Les demandes doivent être adressées au CCAS et sont transmises à la Commission d’admission à l’Aide Sociale.

Aide sociale facultative
L’aide sociale recouvre différentes aides ; prises en charges par le CCAS, les prestations sont versées sous conditions de ressources et varient en fonction des départements. Ces différentes aides sont spécifiées dans un règlement départemental d’aide social.

Aide soignant
Auxiliaire de santé assurant les soins d’hygiène et de confort en collaboration avec les infirmiers et sous leurs responsabilité. Il participe aux soins d’hygiène et de nursing chez les malades alités avec notamment des soins de prévention d’escarres et apporte son assistance dans les déplacements : lever le matin, mise au fauteuil, marche avec aide, coucher du patient le soir, assortis de soins de pédicure simples. CF 2. Aide soignant à domicile

Aides techniques
Une aide technique est un dispositif, un appareil, un objet adapté à un handicap. La liste des équipements est longue et beaucoup d’entre eux sont remboursés par la sécurité sociale. Les travaux d’aménagement du logement peuvent faire l’objet des subventions. CF 2.. Ergothérapeute et amélioration de l’habitat, 8. Adaptation du logement et 10. Aides techniques

Allocation Compensatrice Pour Tierce personne (ACTP)
Cette prestation d’aide sociale gérée par le Département a pour but d’aider les personnes handicapées résidant en France à faire face aux frais supplémentaires entraînés par le recours à une tierce personne pour les actes essentiels de la vie. Pour en bénéficier, il faut être atteint d’une incapacité reconnue d’au moins 80% et disposer des ressources inférieures à un plafond donné. Depuis le 1er janvier 2006, l’ACTP est remplacée par la PCH (Prestation de compensation du Handicap). CF 3. Allocation compensatrice tierce personne

Allocation de garde à domicile
Destinée à répondre aux situations d’urgence temporaires, difficiles et imprévues, c’est une réponse ponctuelle à des besoins de courtes durées. L’aide peut être octroyée pour faciliter les retours d’hospitalisation, éviter ou retarder le placement en institution, pallier les absences momentanées de la famille et de l’entourage ou prévenir l’aggravation du handicap ou de la dépendance. Si la durée de l’intervention ne peut être permanente, la prestation peut toutefois être attribuée dans une situation de dépendance chronique. CF 2. Garde à domicile jour/nuit/week-end

Allocation logement à caractère familial (A.L.F.)
Elle concerne les familles qui hébergent une personne âgée et qui, de ce fait, ne peuvent bénéficier de l’A.L.S. Elle relève de la Caisse d’allocations familiales ; le montant varie en fonction des ressources, du montant du loyer et de la situation familiale. CF 3. Allocation de logement familial

Allocation logement à caractère social (A.L.S.)
Elle est destinée à améliorer le budget logement des personnes âgées en aidant propriétaires et locataires à payer leur loyer ou à rembourser leur emprunt. Elle concerne le logement principal, qui peut être une maison de retraite. Relevant de la Caisse d’allocations familiales, elle est attribuée sous condition de ressources.

Amélioration de l’habitat
Des aides existent pour adapter un logement aux handicaps de ses occupants, en améliorer son confort ou mieux l’isoler. Les propriétaires peuvent demander une « prime à l’amélioration de l’habitat », accordée par la DDE (Direction Départementale de l’Équipement) si leurs ressources ne dépassent pas un certain plafond pour financer des travaux d’aménagements spécifiques liés aux handicaps. Si la personne est locataire, elle peut bénéficier d’une subvention de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), avec l’accord écrit de son propriétaire. D’autre part, le mouvement PACT-ARIM regroupe des associations à but non lucratif dans une fédération nationale et des unions régionales ; il vous aide à constituer un dossier et facilite les démarches auprès des professionnels. CF 3. Subvention ANAH

Assurance dépendance
Le contrat d’assurance peut être souscrit bien avant la retraite. Il faut être valide et en bonne santé au moment de la souscription. Un examen médical est obligatoire en cas d’adhésion après 60 ans. Le montant de la rente sera fonction du degré d’invalidité évalué par le médecin conseil de la compagnie. Une perte d’autonomie, empêchant d’accomplir seul trois des quatre activités : se laver, s’habiller, se nourrir, se déplacer, (ou si le comportement justifie une surveillance constante), permet de percevoir le montant total de la rente.

Atelier mémoire
Les troubles de mémoire fréquents peuvent être pris en charge au cours d’ateliers mémoires, qui prennent la forme d’exercices d’entraînement et de stimulation du cerveau et des fonctions cérébrales. Les ateliers aident à conserver ou développer les principales fonctions cognitives comme la mémoire, l’attention, le raisonnement ou encore la logique. CF 9. Ateliers mémoire

Auxiliaire de vie Sociale
L’auxiliaire de vie sociale a un rôle de soutien et d’accompagnement social. Il exerce au domicile des personnes fragiles, dépendantes ou en difficultés sociales et intervient auprès de publics très variés : familles, enfants, personnes âgées, personnes malades ou personnes handicapées. Il épaule et assiste les personnes en leur apportant une aide professionnelle dans l’accomplissement des tâches et activités de la vie quotidienne y compris les loisirs. Par son action il rend possible leur maintien à domicile, contribue à la préservation, la restauration et la stimulation de leur autonomie, favorise leur insertion sociale et concourt ainsi à la lutte contre l’exclusion. CF 2. Auxiliaire de vie sociale

Avantages fiscaux
Ce sont les réductions d’impôts et exonérations de certaines taxes pouvant être consentis sous conditions d’âge et de revenus. Elles peuvent porter sur le revenu global ou sur un impôt spécifique comme la redevance télévisuelle. CF 4. Impôts et avantages fiscaux.

Retrouvez chaque semaine un nouveau glossaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *